Culturel

Grand Rue  |  

Proposition finaliste pour le concours de design «Vivre le chantier Sainte-Cath – Mise en valeur du chantier de la rue Sainte-Catherine Ouest».



Pour accompagner le chantier de la future rue Sainte-Catherine, GRAND RUE propose une stratégie spatiale et narrative basée sur quatre grands principes.

Adoucir.

Le premier enjeu est lié aux nuisances induites par un chantier d’une telle envergure. Lors de la mise en oeuvre de grands travaux, la palissade de chantier constitue la principale interface des transformations. Matérialisant la limite entre le chantier et l’espace public, elle offre un support idéal pour raconter l’histoire des lieux, expliquer les changements à venir et faciliter l’orientation générale.

Expliquer.

Le second enjeu de ce grand chantier concerne l’appréciation et la valorisation des changements opérés sur l’axe commercial. GRAND RUE présente le chantier comme un acte positif. En plus d’identifier clairement les zones en chantier et de communiquer la séquence des travaux, ses installations racontent la complexité de l’intervention. Au niveau graphique, une identité claire et affirmée structure la cohérence visuelle de l’ensemble. Son élément de base est un ensemble d’arêtes de volumes qui s’agencent et crée une image abstraite suggérant des fragments d’architecture à différentes échelles. Tracé en blanc sur un fond orange vibrant, ce motif s’inscrit dans la continuité de la signalisation des chantiers routiers. Le système graphique simple qui en résulte permet des permutations qui renouvellent la composition de l’ensemble. Quant à l’expérience scénographique, elle débute aux trois entrées principales du site avec une maquette de la rue rétroéclairée qui indique en temps réel la position des accès au chantier, les zones où les travaux sont exécutés et celles où ils sont complétés. Plus loin, un tronçon pilote grandeur nature donne un aperçu réel de la future rue.

Adapter.

La contrainte la plus importante de l’installation est la souplesse de configuration requise pour le déroulement des travaux. En réponse à cette dernière, l’installation est constituée d’une famille d’éléments scénographiques modulaires et autoportants. Le plus souvent, ces derniers sont formés de produits de chantier communs (glissières de béton, clôture de chantier, échafaudage, plateformes, mats et estrades) ce qui facilite leur déplacement et leur installation avec des méthodes et des outils connus. Le système est complété par des éléments fabriqués sur mesure offrant une finesse à l’ensemble (lest de mats, glissières de coins, bancs, passerelles, toiles et drapeaux imprimés). Les différents plans agrandis suggèrent autant de configurations d’implantations permises par ce système flexible.

Partager.

La diversité et la multiplicité des personnes impliquées à divers degrés durant ce chantier nécessite une réponse fondée sur l’ouverture, la bienveillance et l’appropriation. La transformation du Square Phillips en cité de chantier incarne cette volonté. Du côté des travailleurs, des roulottes de chantier juchées sur une charpente d’acier légère protègent la statue d’Édouard VII. Les roulottes sont habillées d’une membrane imprimée qui reprend le langage des palissades.

GRAND RUE raconte le changement d’échelle que s’apprête à vivre la rue Sainte-Catherine. Nous vous invitons à l’accompagner avec délicatesse, bonheur et enthousiasme.

Pour en savoir plus:

Consulter les planches de présentation

lire le texte intégral

Team  |   L. McComber, Encore Heureux, Atelier Chinotto, Hub Studio

Distinction  |   Finaliste


Location  |  Rue Sainte-Catherine, Montréal

Year  |  2016

Budget  |  2,7M$