Vue du bain de pieds et du phare
Vue d'ensemble du pavillon en lien avec la promenade piétonne
Vue d'ensemble du pavillon en lien avec la promenade piétonne
Vue de la façade nord avec rideau déployé
Vue de la façade ouest avec rideau déployé
Vue d'ensemble du pavillon en lien avec la promenade piétonne
Le phare Bota Bota

Un nouveau pavillon de toile invite les passants du Vieux-Port à se détendre en route vers le spa-sur-l’eau

Devant l’emblématique Silo à grain no 5, un ancien kiosque d’information vacant cherchait sa vocation. Le Bota Bota, spa-sur-l’eau saisit l’occasion pour accroitre sa visibilité sur la promenade en y installant un kiosque d’information et de vente offrant également des bains de pieds et des massages aux curieux. En habillant la structure d’acier existante avec une toile blanche translucide, les architectes ont donné une nouvelle légèreté au pavillon. L’interstice entre la toile et les murs de verre forme un petit déambulatoire présentant l’histoire du traversier Arthur Cardin, aujourd’hui devenu spa. Le soir, le rideau se rétracte dans un volume de toile gris foncé dont le +couronnement lumineux rappelle l’éclairage d’un phare dans la brume.

Architecture

L. McComber – architecture vivante

Équipe

Philip Staszewski, David Grenier, Olivier Lord et Laurent McComber

Construction

Sollertia

Année

2017

Photographie

Raphaël Thibodeau

Location

Vieux-Montréal

Superficie

410