vue de la maison de la voie publique
vue de la maison de l'entrée
façade au Sud
entrée et espace de stationnement
rangement extérieur
façade au Nord et à l'Ouest
percée de la façade sud et terrasse au rez-de-jardin
vue panoramique de la maison
terrasse au rez-de-chaussée
espace de vie
espace de vie
cuisine et séjour
cuisine
chambre principale
chambre
rez-de-jardin et bureau
vue de la façade Ouest
entrée et espace de stationnement
vue à vol d'oiseau du site
vue à vol d'oiseau du site
chantier
schémas d'ensoleillement - solstice d'été - équinoxe - solstice d'hiver - 12H
plan du rez-de-jardin et du rez-de-chaussée
Maison solaire Schoolcraft

Une résidence de campagne modeste mais hyper-performante est construite à flanc de colline dans les Cantons-de-l’Est

Peut-on construire en pleine nature une maison d’architecte performante avec un budget raisonnable ? C’est le souhait qu’avait exprimé une jeune famille en achetant leur terrain en 2019. Avec la pandémie, le projet s’est accéléré. Le défi était lancé : profiter de la vue sur les montagnes Vertes à l’ouest, maximiser les gains thermiques l’hiver au sud, réduire le déboisement sur le terrain, minimiser l’empreinte du bâtiment dans le paysage, le tout avec la plus grande économie de moyens et… le plus rapidement possible ! 

Compact et dépouillé, le volume intérieur est implanté près du chemin et orienté en direction de la vue à l’ouest. Une longue remise prolonge la toiture au-dessus de l’entrée, protégeant ses habitants des regards indiscrets et leur automobile des intempéries. Depuis le chemin, la maison est très discrète. Quand on y entre, notre regard est plongé dans le sous-bois d’un côté et sur l’horizon de l’autre. Les grands frênes et les érables matures au sud protègent le vitrage de la surchauffe d’été. La chambre principale de plain pied jouit d’une vue imprenable sur le soleil couchant tandis que les trois chambres compactes du rez-de-jardin tirent avantage du terrain en pente. La préfabrication des murs de bois très étanches a permis de construire rapidement une maison presque passive avec une maigre consommation de 114 kWh/m²/an. Malgré l’inflation post-pandémie, le défi est relevé !  Bienvenue dans la sympathique maison solaire Schoolcraft !

Architecture

L. McComber – architecture vivante

Équipe

Patrice Lebel, Olivier Lord, Jérôme Lemieux, Olivia Daigneault Deschênes, Laurent McComber

Construction

Fabest

Année

2022

Emplacement

Potton

Superficie

1800 pc