L’escalier se déploie en une série de marches de noyer noir ancrées d’un côté au mur porteur et de l’autre suspendue par deux barres d’acier inoxydable
Vue de l'escalier ajouré avec ses marches suspendues.
Vue de l'escalier ajouré et du bloc servant en arrière-plan.
Vue d'ensemble du projet.
Vue de la salle à manger.
Un autre bloc servant à l'étage rend la maison parfaitement fonctionnelle.
Un autre bloc servant à l'étage rend la maison parfaitement fonctionnelle.
Vue de la salle de bain.
Vue de la salle de bain.
Vue de la chambre des maîtres et du grand dressing en arrière-plan.
Vue de la chambre des maîtres et du grand dressing en arrière-plan.
La maison pendant le chantier.
La balance

Réaménagement de l’intérieur d’une maison unifamiliale du vieux Saint-Laurent.

En déplaçant l’escalier au centre de cette ancienne maison de campagne et en le coiffant d’un long puits de lumière, cette transformation a inondé ses occupants de lumière indirecte. L’entrée est délimite par un cube beige regroupant le garde-robe, un secrétaire et un cabinet d’aisance. L’escalier se déploie en une série de marches de noyer noir ancrées d’un côté au mur porteur et de l’autre suspendue par deux barres d’acier inoxydable qui rétablissent la balance d’une composition dont l’équilibre surprend. Cette maison super isolée est ventilée naturellement par un ouvrant dans le puits de lumière central. Le contrôle de l’humidité est assuré par un système passif hygrométrique.

Architecture

L. McComber – architecture vivante

Équipe

Jean-Philipe Bellemare, Laurent McComber

Construction

Les ateliers L. McComber, AK Nova

Année

2011

Publications

Photographie

Steve Montpetit

Location

Ville Saint-Laurent, Montréal