Vue revêtements extérieurs
Grand Rock

Un chalet de bois des années 80 se métamorphose en une grande maison de campagne ouverte sur le lac.

Autoconstruit dans les années 80, ce chalet de bois des Cantons de l’Est présentait un bien étrange volume avec sa porte d’entrée en coin, ses pentes de toit asymétriques, ses puits de lumière en pente et ses fenêtres irrégulières.

En transformant les puits de lumière en lucarne et en prolongeant l’aile Ouest vers le lac, les architectes ont complètement métamorphosé la volumétrie. Les fenêtres du rez-de-chaussée ont été agrandies pour s’ouvrir sur la vue spectaculaire. L’ancien bardage de planche a été remplacé par un clin de cèdre naturel sur le corps principal et un revêtement de tôle vertical sur l’aile transversale. Les ouvertures aux lucarnes et autour de l’entrée sont découpées par un revêtement de baguette de bois brûlé. Coup de force sur le lac, c’est un Grand Rock!

Architecture

L. McComber – architecture vivante

Équipe

David Grenier, Audrey Milette-Monier, Philip Staszewski, Olivier Lord, Laurent McComber

Construction

Trigore

Année

2019

Consultants

Ann Prud'homme

Superficie

3 060 sf